Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

lundi 29 mai 2017

The Doors Stockholm, Konserthuset September 20 1968

THE DOORS live 68-69-70


 Sam Houston Coliseum, Houston, TX. July 10, 1968
 Madison Square Garden, New York. January 24, 1969
 Madison Square Garden, New York. January 24, 1969
 Honolulu Covention Center, Honolulu, HI. April 18, 1970

The Doors - L.A. Woman The Workshop Sessions

Quarante ans après sa première arrivée dans les bacs, le dernier album du groupe mythique The Doors, L.A. Woman, ressort dans une édition anniversaire en double CD. La magie qu'il y a eue dans le Doors Workshop s'entend plus que jamais sur l'édition 40e anniversaire de L.A. Woman : Évidemment, sur les titres que l'on connaissait déjà, réunis sur un premier disque et fraîchement remasterisés, mais aussi sur les inédits rassemblés sur le second disque. On a en effet droit à des versions différentes de presque toutes les chansons. Entre deux pistes, les gars discutent entre eux et développent des idées. S'ajoute une pièce jamais parue à ce jour, She Smells So Nice. Ce blues dynamique est franchement sympathique, quoique légèrement terni par le fait que le micro de Morrison distorsionne

The Doors ‎– Live In New York Felt Forum January 17 1970

The Doors ‎– Live In New York Felt Forum January 18 1970

THE CURE - les premières années 77-78

Après le départ de Martin Creazy et le changement de nom du groupe, Robert Smith (guitare), Michael Dempsey (basse), Lol Tolhurst (batterie) et Porl Thompson (guitare) cherchent un chanteur qu'ils trouvent en la personne d'un dénommé Gary X en mars. Mais celui-ci est viré et remplacé le mois suivant par Peter O'Toole (aucun liens avec l'acteur!)1. C'est avec ce chanteur que le groupe donne son premier concert sous son nouveau nom au St Edward's Hall à Crawley le 22 avril 19772. Pour répondre à une annonce parue dans la presse du label Hansa Records qui recherche de nouveaux talents, Easy Cure enregistre une démo dans la maison des parents de Robert Smith et l'envoie au label qui répondra favorablement. Et après une audition à Londres, le groupe signe un contrat de cinq ans3. Mais en septembre, Peter O'Toole quitte la formation pour s'en aller en Israël vivre dans un kibboutz3. Robert Smith, désormais plus confiant, se décide à assurer le chant.


 Les concerts se multiplient, et le groupe enregistre deux démos sur cassettes pour le label Hansa, y figurent les chansons Meathook, See the Children, Pillbox Tales, I Want to be Old, I Just Need Myself , Killing an Arab, I'm Cold et trois reprises: I Saw Her Standing There, Rebel Rebel et Little Girl. Mais le label annonce qu'il ne veut pas de leurs compositions pour sortir un disque et veut leur imposer des reprises. Les musiciens ne l'entendent pas de cette oreille et ne cèdent pas, ils veulent que Killing an Arab soit leur premier single. Finalement le contrat sera dissout fin mars 19781. Entre temps, le groupe a fait la connaissance de Simon Gallup, bassiste du groupe Lockjaw qui partageait avec Easy Cure l'affiche d'un concert à The Rocket, un pub de Crawley, en février. C'est le début d'une longue amitié entre Robert Smith et Simon1. Le 3 mai 19783 Porl Thompson est écarté du groupe. Son jeu de guitare ne correspondait plus à ce que Robert Smith cherchait. Comme pour bien marquer un nouveau départ, le chanteur simplifie le nom du groupe désormais réduit à un trio en The Cure.

The Cure - Ep. 05 - Les Gens du Rock

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...